lundi 13 juillet 2015

La santé passe par l'assiette

Nos anciens nous le disaient souvent, notre nourriture est notre première médecine.

Eux qui utilisaient moins de produits transformés, de conservateurs, de colorants, de pesticides...

Nous avons pris l'habitude de consommer du tout prêt, sans réellement chercher à savoir ce qu'il y avait dedans.


Peut être parce qu'on faisait confiance, en ce qu'on nous vendait; et qu'il était bien pratique de faire juste réchauffer.

Les scandales alimentaires des dernières années, nous ont, pour beaucoup d'entre nous, ouverts les yeux; et c'est tant mieux, ça aura eu au moins cet effet positif.

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous remettre aux fourneaux, à faire du fait maison, des choses plus simples peut être, mais bien meilleurs pour notre santé et celle de nos enfants.

Utiliser des matières premières simples, les moins transformées possibles, biologiques, consommer des produits de saison. Je pense que se sont les clés d'une meilleure alimentation, et donc santé.


Et surtout lire les étiquettes!!


Une habitude que j'ai prise en voulant boycotter l'huile de palme de mon alimentation,  et qui m'a permise de découvrir de gros abus dans l'ajout de produits chimiques, dans des produits qui semblaient tellement simples et sains. Et pourtant...

2 commentaires:

  1. c'est vrai que c'est important de bien mangé... Je n'ai pas encore vraiment ce réflexe même si je regarde de plus en plus souvent s'il y a de l'huile de palme ou non.
    Mais c'est vrai que ce n'est pas suffisant.

    RépondreSupprimer
  2. C'est souvent à la suite de problèmes de santé: allergies, intolérances, maladies cardio-vasculaires, diabète.. que l'on prend le réflexe de lire les étiquettes.
    C'est bien de prendre ce réflexe avant d'avoir un soucis, ça peut même les éviter ;)

    RépondreSupprimer