mardi 31 mai 2016

Mes animaux déménagent !


Si pour nous un déménagement est souvent source de fatigue, de stress, il n'est pas facile de quitter un lieu où nous avons nos repères, nos habitudes... 

Nous pouvons souffrir de maux physiques ou psychologiques qui en résultent; certains psychologues comparent même un déménagement à un deuil.
Il en est de même pour les animaux.

Pour eux aussi c'est un chamboulement dans leur vie, plus ou moins important selon les espèces.

Si pour un rongeur, un déménagement est à peine ressenti, en effet il conserve sa cage, son lieu de vie, ses habitudes.

Pour un chien le déménagement demandera un petit délai d'adaptation, le temps de se faire de nouveaux repères.
Il est important de conserver ses habitudes, pour que la transition se passe au mieux.
Ce n'est pas le moment de lui changer ses croquettes, son panier, ses heures de ballades...
Le changement de lieu se passera au mieux si il conserve un maximum de ses habitudes.

Etant un animal attaché en priorité à son maître, peu importe l'endroit où il se retrouve du moment que vous êtes ensemble, ça devrait bien se passer.

Le déménagement est plus délicat chez le chat; étant un animal territorial, il a répandu dans votre ancien logement ses phéromones, ce qui le tranquillise, il est en territoire connu!
Le retirer de celui-ci, pour le mettre dans un nouvel environnement lui demandera un temps d'adaptation.
Il est important de ne pas brûler les étapes, de respecter ce temps d'acclimatation, pour son bien être, afin d'éviter les troubles psychosomatiques.

Quelques étapes à respecter:

*Quelques semaines ou jours avant le déménagement, lui présenter les nouveaux objets qu'il devra rencontrer, comme par exemple la cage de transport, surtout si il n'y a jamais mis les pattes, ou si celle-ci n'a servi qu'à aller chez le vétérinaire (pas toujours un excellent souvenir).




Voilà pourquoi depuis quelques jours des cages de transport trônent un peu partout chez moi.
Mes 4 poilus les ont dans un premier temps regardées de loin, puis s'en sont approchés de plus en plus, jusqu'à dormir dedans!



Ils se familiarisent avec, déposent leurs phéromones. J'ai en plus de cela pulvérisé dedans du féliway.
C'est une solution naturelle analogue aux phéromones félines, elle tranquillise et sécurise les chats; idéal donc pour accompagner une période stressante comme un déménagement.
Elle existe également en diffuseur à brancher sur une prise électrique, j'ai préféré le spray, pour en vaporiser dans la voiture, les paniers, les cages de transports...


Une fois dans votre nouveau logement, faites le découvrir à votre chat, mais attention rien ne presse, plus on prend son temps et mieux ça sera!
On peut par exemple installer sa litière, son griffoir, son panier, ses gamelles, dans une seule pièce, durant quelques jours, puis lui ouvrir la porte vers une autre pièce; où il pourra retourner dans la première dès qu'il en éprouvera le besoin.
Cela sera son nouveau repère, son lieu "sécurité".
Ce qui peut prendre quelques jours voir semaines pour qu'il connaisse tout le nouveau logement, mais peu importe.

Cette méthode est valable également l'hors de l'arrivée d'un nouvel animal.
C'est ce que nous avons fait quand nous avons adopté Bambou il y a quelques mois.
Pas facile pour lui, qui était un chat de la rue, de se retrouver en appartement, avec 3 autres chats inconnus (mais sympa ♫♫) 1 chien, 1 cochon d'inde, des oiseaux, des poissons, de nombreuses nouvelles choses à découvrir...

Il a tout d'abord passé quelques jours dans le salon, où il pouvait prendre de la hauteur, ou inversement se cacher sous le canapé.
Il s'est familiarisé petit à petit aux membres de la famille, peu à peu les portes se sont ouvertes, et en quelques jours il vagabondait dans toute la maison, comme si il y avait toujours vécu.

La patience est la meilleure méthode que je connaisse pour que tout se passe bien avec un animal.

Autres conseils:

*Faire le changement d'adresse chez ICAD 
qui s'occupe des identifications (tatouage/puce électronique) des animaux de compagnie.

*Se renseigner des coordonnées de votre nouveau vétérinaire, et connaître le chemin pour vous y rendre.
Mieux vaut le savoir quand tout va bien, plutôt que chercher la route en cas d'urgence.

En espérant que ces quelques conseils vous aideront.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire