mardi 8 novembre 2016

NO-POO (farine de pois chiche)



Qu'est ce que le Noo-Poo?
Si vous consultez des sites "écolo/bio/zéro déchet"... vous avez dû rencontrer ce terme, qui signifie "sans shampoing".
Me rendant régulièrement sur ces sites, je me suis aperçue de sa côté de popularité grandissante.
Je me suis donc intéressée de plus près à cette méthode, qui a donc pour but de se laver les cheveux sans shampoing!

De prime abord, ça étonne! 
Depuis toujours mes cheveux ont connu le shampoing en bouteille, pourquoi changerai-je mes habitudes?

*la qualité des shampoings? 
*leur prix?
*leur efficacité?
*les déchets qu'ils provoquent?

Pour toutes ces raisons, le no-poo m'interpelle.

Il y a quelques années, je suis passée du shampoing disons traditionnel, que l'on voit dans les publicités; à ceux avec une composition plus naturelle.
Pour des raisons de pollution mais également de santé, je n'avais plus envie de me tartiner les cheveux de silicone, paraben...

Il est vrai que cela a un coût plus élevé à l'achat.
Mais bon, j'utilise beaucoup moins de produit, alors finalement en y regardant de plus près le budget ne doit pas être très différent.
Cela avait été ma première réflexion, au moment du passage au plus naturel; les shampoings me semblaient moins liquide; l'eau étant le composant le moins cher, les shampoings bon marché ne doivent pas lésiner!

Ma bouteille de shampoing bio me dure plus longtemps, les composants sont plus naturels, je pollue moins, c'est parfait, tout me convient!


Mais si je peux faire encore plus naturel, encore plus simple, moins cher, et sans déchet...
Ah!! ça vaut le coup de se pencher sur le sujet du no-poo.

Mais est ce que ça fonctionne?

Je me lance, je fais le cobaye!
Je me trouve une petite recette de cuisine, tout du moins on s'y croirait.
Je me procure les ingrédients, bon ça va, pas besoin d'une liste pour faire les courses, puisqu'il en faut qu'un: de la farine de pois chiche!

Je ne vous explique pas la tête de mes proches lorsque je cherchais en magasin de la farine de pois chiche et qu'ils me demandèrent:
C'est pour faire quoi?

Un shampoing ♫♫♫



Là, j'ai entrevu dans leurs yeux:
"la pauvre, elle va finir par élever des chèvres dans le Larzac." 


Ils ne m'ont pas cru jusqu'à ce que je prépare mon mélange.
Farine de pois chiche avec un peu d'eau, je mélange, jusqu'à ce que cela soit sans grumeau, ni trop épais, ni trop liquide.
Et puis tant qu'à être en cuisine, je prépare mon eau de rinçage.
Mélange d'eau + vinaigre de cidre



Je fais donc mon petit shampoing, ah! non mince, mon sans shampoing, enfin bref, je me lave les cheveux!
Alors forcément ce n'est pas la même texture, ça ne mousse pas, mais ça sent plutôt bon, le pois chiche.
Je rince avec ma petite vinaigrette ♫♫

Résultat:
Impeccable!
Mes cheveux sont propres, ils ne sentent pas le pois chiche, ils brillent.
Comme quoi, nous n'avons pas besoin de grand chose.
Il semblerait qu'avec cette méthode, les lavages soient moins fréquents. Tout pour plaire!

Par contre cela demande une préparation, donc plus de temps.
Pour ma part, c'est concluant, si vous avez d'autres petites recettes de no-poo, je suis preneuse pour les tester.

*article non sponsorisé

2 commentaires:

  1. Toujours pas essayé la farine de pois chiches, mais perso, j'utilise depuis longtemps du shikakai seul ou +/- mélangé à de l'aritha ou /et du neem (tout ça trouvable pour max 2 € la boite qui va te durer longtemps, dans les épiceries indiennes). 3 à 4 càS de poudre diluée dans un peu d'eau tiède, application sur cheveux mouillés et rinçage à l'eau.
    Mais cheveux sont plus vigoureux, volumineux et j'arrive à espacer un peu les "shampoings". Et entre 2 mouillés, je me fais des shampoings secs avec un mélange de bicarbonate, maïzena, cannelle et curcuma (les 2 derniers pour la couleur). Magique !

    RépondreSupprimer